écrasant

écrasant, ante [ ekrazɑ̃, ɑ̃t ] adj.
XVIIIe; de écraser
Qui écrase, surcharge. accablant, lourd. Un poids écrasant. Fig. « Une responsabilité écrasante pèse sur vous » (Colette).
Qui entraîne l'écrasement de l'adversaire. Il a subi une défaite écrasante. À une écrasante majorité.
⊗ CONTR. Léger.

écrasant, écrasante adjectif Qui pèse lourdement sur quelqu'un, qui l'accable moralement : Une tâche écrasante. Qui accable physiquement : Une chaleur écrasante. Qui impressionne par sa quantité, accable par sa supériorité : Une écrasante majorité. Qui provoque par sa taille un sentiment d'écrasement : Les proportions écrasantes d'une cathédrale.écrasant, écrasante (synonymes) adjectif Qui pèse lourdement sur quelqu'un, qui l'accable moralement
Synonymes :
- démesuré
- pénible
Contraires :
Qui accable physiquement
Synonymes :
Qui provoque par sa taille un sentiment d' écrasement
Synonymes :
- énorme
- phénoménal
Contraires :
- dérisoire
- négligeable

écrasant, ante
adj.
d1./d Très lourd, difficile à supporter. Un fardeau écrasant. Chaleur écrasante. Syn. accablant.
d2./d Qui domine, qui est très supérieur. Obtenir une majorité écrasante.

⇒ÉCRASANT, ANTE, part. prés. et adj.
I.— Part. prés. de écraser.
II.— Emploi adj. Qui écrase.
A.— Rare. Qui exerce une forte pression, qui peut écraser. Poids écrasant, masse écrasante. Mais, chose à noter, l'emploi de l'artillerie, après avoir suggéré l'idée de ces chocs écrasants, paraît tendre, aujourd'hui, par le perfectionnement des armes, à rendre la rencontre des masses impossibles (PROUDHON, Guerre et paix, 1861, p. 281) :
1. Voulez-vous que je vous dise une chose, Honorine? Vous mourrez tout d'un coup. Quelque soir, en revenant de la rivière, vous sentirez votre hotte plus écrasante, votre brouette plus lourde à pousser que les autres soirs...
RENARD, Poil de Carotte, 1894, p. 80.
Emploi subst., vx. Personne qui écrase quelqu'un. Synon. (mod.) écraseur. On devrait condamner le maître de toute voiture qui écrase un être humain dans Paris, non seulement à une amende de cent cinquante francs, mais encore à une somme égale au double des impositions que l'écrasant a payées l'année précédente (STENDHAL, Mém. touriste, t. 1, 1838, p. 415).
B.— Au fig.
1. a) [En parlant d'une chose] Fatigant, accablant, physiquement ou moralement. Impôts écrasants; chaleur, lumière écrasante. Ils ferment les yeux et tombent dans le sommeil écrasant des personnes qui luttent contre le sommeil (COCTEAU, Machine infern., 1934, III, p. 114). Sous l'écrasant soleil de ce bel après-midi, la ville d'Anvers grésillait comme une cité espagnole (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 244) :
2. ... ce fonctionnaire [le ministre des subsistances] (...) était probablement depuis la déclaration de la guerre l'homme le plus occupé de la Grande-Bretagne car il assumait l'écrasante responsabilité de ravitailler les armées et la population civile...
CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 295.
b) [En parlant d'une pers.] Qui en écrase une autre; dominateur, méprisant. Il me regarda avec cet écrasant mépris sous lequel, si souvent, il m'avait fait plier (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p. 138).
c) [En parlant de choses abstr.] Qui étouffe, qui emprisonne. Jamais un amour n'avait été écrasant comme celui-ci (J. BOUSQUET, Trad. du silence, 1935-36, p. 175). Le poids des mots est écrasant (PAULHAN, Fleurs Tarbes, 1941, p. 146).
2. Impressionnant, angoissant. Nous regardions les montagnes d'alentour qui sont toutes voisines, et dont la hauteur paraît écrasante (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1939, p. 232). Ce spectacle était si écrasant que Mermoz, une fois le Pot-au-Noir franchi, s'aperçut qu'il n'avait pas eu peur (SAINT-EXUP., Terre hommes, 1939, p. 150) :
3. Il y régnait [dans la chambre de Catherine] un écrasant silence, à peine ébranlé par les chuintements gémissants des oiseaux de nuit, par les pas d'un oiseau ou d'un chat sur les tuiles du toit.
NIZAN, La Conspiration, 1938, p. 143.
3. Qui écrase des adversaires, qui remporte un succès important. Score écrasant; supériorité, victoire écrasante. Un plébiscite donna à la France libre une écrasante majorité. Les jeunes gens s'engagèrent aussitôt (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 185) :
4. C'est le lendemain matin que M. Méridier, pénétrant dans la chambre d'Augustin, un journal à la main, lui dit : — T'apprendrai-je que le succès de la liste Marguillier a été écrasant et qu'une fois de plus la République est sauvée?
MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 126.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1878 et 1932. Fréq. abs. littér. :689. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 333, b) 1 087; XXe s. : a) 1 314, b) 1 272. Bbg. GOHIN 1903, p. 234.

écrasant, ante [ekʀɑzɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. XVIIIe; p. prés. de écraser.
1 Qui écrase ou qui surcharge. || Poids, faix écrasant. || Charge, masse écrasante. Lourd.
2 (1838). Fig. Qui pèse lourdement, est très pénible à supporter. || Succomber sous le poids écrasant des affaires, sous un labeur écrasant. Accablant. || Dettes écrasantes. || Impôts écrasants. || Une chaleur écrasante.Un mépris écrasant.
1 Danton aimait sa femme de passion et la voyait mourir. L'écrasante rapidité d'une telle révolution (…) brisait la pauvre femme.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., VIII, 8.
2 Une responsabilité écrasante pèse sur vous tous, — celle de protéger, de prolonger, d'embellir ma scintillante, ma précieuse petite vie d'elfe.
Colette, la Paix chez les bêtes, « La chienne trop petite ».
3 Je vois d'abord, surtout en Méditerranée, un milieu géographique à mesure humaine, où la nature n'est ni écrasante ni disproportionnée par rapport à l'humain.
André Siegfried, l'Âme des peuples, Conclusion, II.
4 Je m'en tiens, depuis longtemps, malgré d'écrasants devoirs, à ma règle personnelle qui est de conserver jalousement quelques heures de solitude chaque jour, quelques jours de solitude chaque mois et quelques mois de solitude chaque année.
G. Duhamel, Manuel du protestataire, Préface, p. 12.
3 Qui entraîne l'écrasement de l'adversaire. || Infliger une défaite écrasante. Cuisant, humiliant. || Succès écrasant. || Il a fait preuve d'une supériorité écrasante. || Forces écrasantes : forces de beaucoup supérieures.
4 Vx (concret). Qui écrase, tue en écrasant. Écraseur (mod.).
CONTR. Léger.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • écrasant — écrasant, ante (é kra zan, zan t ) adj. Qui écrase.    Par extension. En termes de guerre, forces écrasantes, forces de beaucoup supérieures.    Fig. Qui étourdit, qui humilie. •   Le ridicule est d un poids écrasant chez la nation qui aime le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉCRASANT, ANTE — adj. Dont le poids est tel qu’il peut écraser. Une charge écrasante. Fig., Une preuve écrasante. Le poids écrasant des affaires. En termes de Guerre, Forces écrasantes, Forces contre lesquelles tout effort est impuissant …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • écrasante — ● écrasant, écrasante adjectif Qui pèse lourdement sur quelqu un, qui l accable moralement : Une tâche écrasante. Qui accable physiquement : Une chaleur écrasante. Qui impressionne par sa quantité, accable par sa supériorité : Une écrasante… …   Encyclopédie Universelle

  • accablant — accablant, ante [ akablɑ̃, ɑ̃t ] adj. • fin XVIIe; de accabler 1 ♦ Qui pèse lourdement et fatigue. Un poids accablant. ⇒ écrasant, lourd. Une chaleur accablante. ⇒ pénible. 2 ♦ Qui accable psychologiquement. Témoignage accablant. ⇒ accusateur. «… …   Encyclopédie Universelle

  • écraser — [ ekraze ] v. tr. <conjug. : 1> • 1560; moy. angl. to crasen, probablt d o. scand. 1 ♦ Aplatir et déformer (un corps) par une forte compression, par un choc violent. ⇒ broyer, comprimer, fam. écrabouiller, presser. Écraser sa cigarette dans …   Encyclopédie Universelle

  • Coup De Coude — Coup de coude …   Wikipédia en Français

  • Coup de coude — remo …   Wikipédia en Français

  • 2009 en astronautique — Années : 2006 2007 2008  2009  2010 2011 2012 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Boxe et boxes pieds-poings — Glossaire de la boxe Nous présentons ici un recueil de termes techniques des boxes modernes dites « sportives » associés à leurs définitions. La définition du mot est la plupart du temps donnée dans le contexte dans lequel il est… …   Wikipédia en Français

  • Bryan Trottier — Pour les articles homonymes, voir Trottier. Bryan Trottier …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.